• Accueil
  • > Recherche : femme source vie

Résultat pour la recherche 'femme source vie'

Mon ami (e), Jésus veut te guérir

Mon ami (e)par laurent le 19 juin 2010 · 3 commentaires

dans la rubrique Bible,Christianisme,Divers,Pratique

Source : http://www.blogdei.com/9255/mon-ami-e/

Jésus veut te guérir!

Mon ami (e), Jésus veut te guérir dans Mon ami(e), Jésus veut te guérir seul

Mon ami (e), Jésus n’est pas venu dans le monde pour te condamner!
Mais il est écrit: « pour te sauver! »

Je n’ai pas eu besoin que l’on m’explique ce qu’était le péché mais j’ai eu besoin de me sentir pécheur moi qui me croyais juste, avec peut-être quelques défauts mais qu’étaient-ils en comparaisons avec la violence, les meurtres et tout ce que l’on pratique dans ce monde?
Oh il est vrai qu’il n’y a rien dans ce monde d’interdit que je n’ai bravé! J’ai tout essayé et dans le tout, il y a certainement ce que toi tu as vécu ou que tu vis maintenant et qui ne peut pas te rendre heureux. Chaque jours tu retournes à ces choses et à chaque fois tu te dis que demain tu arrêteras et demain vient et tu ne t’arrêtes toujours pas et tu ne sais plus comment faire. Alors tu t’es peut-être dis, je vais chercher par ici où par là si je trouve une solution…et te voilà maintenant lisant ces quelques lignes et te disant après tout, au point où j’en suis peut-être que ce Jésus…
Et bien le choix que tu viens de faire est un choix qui peut changer radicalement ta vie!

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.
Matthieu 11:28

Cette histoire c’est peut-être aussi un peu de ton histoire!

« Un pharisien pria Jésus de manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien, et se mit à table. Et voici, une femme pécheresse qui se trouvait dans la ville, ayant su qu’il était à table dans la maison du pharisien, apporta un vase d’albâtre plein de parfum,
et se tint derrière, aux pieds de Jésus. Elle pleurait ; et bientôt elle lui mouilla les pieds de ses larmes, puis les essuya avec ses cheveux, les baisa, et les oignit de parfum.
Le pharisien qui l’avait invité, voyant cela, dit en lui-même : Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c’est une pécheresse.
Jésus prit la parole, et lui dit : Simon, j’ai quelque chose à te dire. -Maître, parle, répondit-il. -
Un créancier avait deux débiteurs : l’un devait cinq cents deniers, et l’autre cinquante.
Comme ils n’avaient pas de quoi payer, il leur remit à tous deux leur dette. Lequel l’aimera le plus ?
Simon répondit : Celui, je pense, auquel il a le plus remis. Jésus lui dit : Tu as bien jugé.
Puis, se tournant vers la femme, il dit à Simon : Vois-tu cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as point donné d’eau pour laver mes pieds ; mais elle, elle les a mouillés de ses larmes, et les a essuyés avec ses cheveux.
Tu ne m’as point donné de baiser ; mais elle, depuis que je suis entré, elle n’a point cessé de me baiser les pieds.
Tu n’as point versé d’huile sur ma tête ; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds.
C’est pourquoi, je te le dis, ses nombreux péchés ont été pardonnés : car elle a beaucoup aimé. Mais celui à qui on pardonne peu aime peu.
Et il dit à la femme : Tes péchés sont pardonnés.
Ceux qui étaient à table avec lui se mirent à dire en eux-mêmes : Qui est celui-ci, qui pardonne même les péchés ? »
Luc 7:36-50

Vois-tu dans ce texte il n’est pas explicitement dit ce qu’elle faisait, ce qu’elle pratiquait et même si l’on peut imaginer certaines choses, le texte laisse libre cours pour nous montrer que tout ce que nous pratiquons et qui laisse en nous un sentiment désagréable, le sentiment d’être sale et ce besoin de pardon peut nous amener à nous identifier à cette femme. Mais ce qui est intéressant et surtout au dessus de tout ce que cette femme a put faire est la démarche qu’elle va faire lorsqu’elle va apprendre que Jésus est dans la maison!

Oui mais voilà me diras-tu si Jésus était là, je pourrais peut-être faire moi aussi cette démarche.

C’est là mon ami (e) la bonne nouvelle, c’est que cette démarche tu peux la faire aujourd’hui car Jésus est là! C’est justement l’expérience formidable que nous chrétiens avons faites un jour et c’est pourquoi nous témoignons encore que Jésus, non seulement est vivant mais qu’Il est là, près de tout ceux qui l’invoquent avec un coeur sincère.
Voilà la différence incontestable entre toute les religions et Jésus! Mahomet est au tombeau, Bouddha est au tombeau, Confucius est au tombeau mais Jésus est ressuscité et parce qu’Il vit alors tu peux toi aussi le rencontrer!

Ton vrai besoin aujourd’hui c’est d’être réconcilié avec Dieu.

Dieu ne veut pas t’envoyer le feu du ciel comme certains le disent pour te punir, mais Dieu a vu ton coeur, tes larmes, ta misère et Il veut te secourir, t’aider, te consoler: te guérir!

La vrai question est: veux-tu être guéri?

Car ainsi parle le Très Haut, Dont la demeure est éternelle et dont le nom est saint : J’habite dans les lieux élevés et dans la sainteté ; Mais je suis avec l’homme contrit et humilié, Afin de ranimer les esprits humiliés, Afin de ranimer les coeurs contrits.
Je ne veux pas contester à toujours, Ni garder une éternelle colère, Quand devant moi tombent en défaillance les esprits, Les âmes que j’ai faites.
A cause de son avidité coupable, je me suis irrité et je l’ai frappé, Je me suis caché dans mon indignation ; Et le rebelle a suivi le chemin de son coeur.
J’ai vu ses voies, Et je le guérirai ; Je lui servirai de guide, Et je le consolerai, lui et ceux qui pleurent avec lui.
Je mettrai la louange sur les lèvres. Paix, paix à celui qui est loin et à celui qui est près ! dit l’Éternel. Je les guérirai.
Esaïe 57:15-19

Mon ami (e), je ne sais pas où tu en es aujourd’hui avec ta vie, ta famille, ton boulot et le reste mais je sais que si tu te tournes vers Jésus alors ta vie va changé!

Tout ceux qui sont ici sur le blog sont certainement prêt à t’encourager, à t’aider et à te soutenir. Alors n’hésite pas et saisit l’occasion qui t’est donné aujourd’hui: Rencontre Jésus.

»J’ai cherché l’Éternel, et il m’a répondu ; Il m’a délivré de toutes mes frayeurs.
Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, Et le visage ne se couvre pas de honte.
Quand un malheureux crie, l’Éternel entend, Et il le sauve de toutes ses détresses. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Bible

La Bible  dans La Bible ab7faaa0-copie-1


La Bible : un bref historique (1)

Exode 24. 12

« L’Éternel dit à Moïse : … Je te donnerai les tables de pierre, et la loi et le commandement que j’ai écrits. »


Marc 13. 31

« (Jésus Christ dit : ) Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. »

Le mot “Bible” vient d’un mot grec qui signifie “livre”. C’est le Livre par excellence ! C’est aussi le livre des records :

-  Le premier ouvrage imprimé par Gutenberg vers 1450.

- Le plus combattu : au cours des siècles, il a été interdit par des empereurs, des rois, des chefs d’état, des chefs religieux. Il a été brûlé, tourné en dérision ; il était “condamné à disparaître”, d’après Voltaire ! Mais au 21e siècle, il reste :

-  Le plus traduit : totalement ou en partie, en plus de 2400 langues ou dialectes.

-  Le plus largement diffusé : 6 milliards de Bibles ou parties de Bibles en moins de 2 siècles.

Pour l’historien, la Bible est une source d’informations sur les civilisations anciennes. Pour l’artiste, l’écrivain, elle a été une source d’inspiration : tableaux, sculptures, œuvres musicales et littéraires. De même, beaucoup d’expressions du langage parlé sont issues de la Bible.

L’histoire de sa transmission est étonnante : Depuis Moïse, il y a 3500 ans environ, jusqu’à l’invention du papier, les textes bibliques ont été gravés sur des tablettes d’argile, écrits sur du papyrus, puis sur des parchemins. Pendant 30 siècles environ, d’innombrables copistes ont travaillé avec beaucoup de soin pour recopier les textes bibliques. Mais avec l’imprimerie et les moyens modernes, tout a changé. La Bible est toujours là. Dieu, au cours des siècles, a veillé sur sa Parole !

La Bible : un livre unique (2)

2 Timothée 3. 16

« Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice. »


2 Pierre 1. 21

« La prophétie n’est jamais venue par la volonté de l’homme, mais de saints hommes de Dieu ont parlé, étant poussés par l’Esprit Saint. »


La Bible, livre unique, est une sorte de bibliothèque de 66 livres : 39 composent l’Ancien Testament, 27 le Nouveau Testament (dont les quatre évangiles).

Inspirés par Dieu, plus de 40 auteurs ont rédigé ces livres sur une période de plus de 15 siècles : hommes politiques, rois, berger, pêcheur, médecin… Ils ont écrit d’un désert, d’un cachot, d’un palais, d’une prison, en exil… Le style de ces livres est tout aussi varié : récits, poésie, textes de sagesse, prophéties… Ni ouvrage scientifique, ni manuel d’histoire, ni traité de philosophie, la Bible traite pourtant de sujets fondamentaux : la création de l’univers et de l’homme, la question du bien et du mal, la vie quotidienne, l’avenir de l’homme, son salut.

Peut-être direz-vous : “En quoi ce livre ancien peut-il me concerner ?” Par son contenu, toujours d’actualité ! Comme nous aujourd’hui, les hommes et les femmes des temps bibliques recherchaient le bonheur, la paix, des certitudes. Face à ces besoins, la Bible révèle le plan de Dieu pour sa créature. Plan pour le présent, et pour l’avenir. Plan d’un Dieu qui est amour et lumière.

Au lecteur attentif et sans a priori qui en reçoit le message, la Bible apporte paix, pardon, espoir, consolation, réconfort. Elle devient le guide sûr de sa vie.

“C’est le livre qui a séché le plus de larmes, éclairé le plus de consciences, apaisé le plus de remords, régénéré le plus de caractères” (Charles Secrétan, philosophe).

La Bible : un livre pour vous (3)

Psaume 119. 18

« Ouvre mes yeux, et je verrai les merveilles qui sont dans ta loi. »


Psaume 119. 50

« Ta parole m’a fait vivre. »


Psaume 119. 105

« Ta parole est une lampe à mon pied et une lumière à mon sentier. »


Tout le monde s’accorde pour reconnaître à la Bible une place importante dans le patrimoine culturel et religieux de l’humanité. Pourquoi donc serait-elle jugée dépassée, en décalage avec le monde actuel ? Pourquoi donc la Bible ne répondrait-elle pas aux préoccupations de l’homme d’aujourd’hui ? Ses besoins fondamentaux auraient-ils changé à ce point ?

Cher lecteur, prenez un peu de temps pour lire la Bible. Peut-être direz-vous : “J’ai essayé, mais je n’ai pas compris”. Pourtant, ses messages essentiels sont aisés à saisir. Commencez de préférence par la lecture du Nouveau Testament : évangiles, Actes des apôtres, épîtres. Évitez de lire au hasard, faites une lecture suivie. Ne vous laissez pas arrêter par un passage qui vous semble difficile, mais poursuivez la lecture.

Le lecteur sincère ne peut qu’être interpellé par les sujets traités : Dieu, l’homme, le sens de la vie, de la mort. La lecture de la Bible établit une relation avec une personne vivante : Jésus Christ. Ses paroles ont bouleversé la vie d’innombrables hommes et femmes. Ce n’est pas un livre réservé aux savants, aux théologiens ou aux mystiques. C’est un livre pour tous. Allez à sa rencontre avec simplicité et espérance : vous y découvrirez un Dieu vivant et qui fait vivre. C’est lui qui l’a fait écrire pour vous.

Vous trouverez la Bible dans les librairies, ou sur internet, ou chez l’éditeur de ce calendrier.

 

La Bonne Semence

 

 

 

 

 

 




christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | courspdv
| paroissesaintemariemadeleine
| Ma rencontre avec Dieu par ...